vendredi, septembre 08, 2006

Désepoir...

Dubaï 23-02-2006
Il est 2H
Il semble que je ne puisse écrire qu’a cette heure tardive, quand tout le monde, ou presque, dort !!
C’est comme si la présence de gens inhibait mes pensées, les polluaient. Ça me soulage d’écrire, de traduire en mots et phrases mes sentiments.

Justement !! Je me suis mis cette nuit à écrire pour exprimer un sentiment qui m’accable. Le mot pour exprimer ce sentiment est désespoir. Un mot simple sensé traduire un état d’âme!
Mais derrière ce mot se cache –du moins selon moi !- une peine ‘corrosive’ et dure à supporter. Il traduit un sentiment d’impuissance face aux aléas de la vie, prouve un refus de l’échec et signifie une incapacité de se projeter positivement dans l’avenir.
J’ai l’impression que je dissèque ce mot comme pour le comprendre à fin de rationaliser cet état de panique passive qu’est le désespoir.

J’évite de décrire ce que je ressens de peur que les phrases amplifient mes maux.

Et puis cela ne sera d’aucune utilité ou aide, ni pour moi, ni pour ceux qui me lisent. Car toute personne ayant de l’esprit, de l’ambition et un minimum de responsabilités a dû faire face à ce démon.

J’en viens donc à la cause de ce post…
Je m’adresse à toi qui à pris la peine de parcourir ces quelques lignes qui ne sont en faite qu’une requête simple.

Réponds à mes questions.
Peut-on triompher de ce démon ?
Et comment ?
Comment reprendre espoir ?
J’aimerai bien le savoir !

2 commentaires:

erika a dit…

je répond àux question:
je pense être capable de triomphée ce démon

comment: en restant zen, de prendre du recul et de ce dire qu'on a une seule et que la vie est courte...
il faut avancer même si c'est difficile

Z Y E D a dit…

qu'es que tu fais toi pour avancer ? et comment tu arrives a rester zen?